CNRS Ministère de la Culture
En partenariat avec

Rechercher




Maison méditerranéenne des sciences de l'homme
Centre Camille Jullian
UMR 7299
5 rue du Château de l'Horloge
BP 647
13094 Aix-en-Provence
France
+33 (0)4 42 52 42 68

Accueil > Diffusion > Edition > Etudes d’Antiquités africaines

40 | Maisons de Clupea : exemples de l’architecture domestique dans un port de l’Afrique proconsulaire

Maisons de Clupea : exemples de l’architecture domestique dans un port de l’Afrique proconsulaire : les maisons de l’école de pêche / Lassère, Jean-Marie ; Slim, Hédi ; Collab. Piton, Jean. - Paris : CNRS, 2010. - 191 p.-XVIII (Etudes d’Antiquités africaines)
ISBN 9782271069832

Résumé de l’éditeur

Encore envahi par des constructions modernes, et menacé par d’autres, le site de Clupea nous a surtout laissé des vestiges de demeures articulières. La chance a voulu que plusieurs types de maisons, d’époques différentes, aient pu ainsi être étudiées.
Dans le quartier oriental de la ville, en contrebas du fort, la maison du petit Péristyle, datable du ler siècle de notre ère, révèle, par ses dimensions moyennes, l’aspect encore hésitant, mais aussi l’esprit résolument italien, des réalisations des premiers Clupéens.
La jouxtant vers le nord, une seconde demeure, la maison du Buste de Marc Aurèle, beaucoup plus vaste sans atteindre les dimensions des résidences seigneuriales d’Acholla ou de Thysdrus, témoigne par son ampleur et son ornementation de l’essor au lIe siècle des notables de la riche Proconsulaire, cependant que des maisons plus modestes (dont la fouille n’est pas terminée) montrent, à travers des remaniements tardifs, la survie des premiers habitats au nord du forum augustéen.
Cependant, au moment où s’édifie, au Bas Empire, à l’autre extrémité de la cité, la vaste maison des deux Chasses, fouillée par M. Ennaifer, la maison du Buste se dégrade et se sectionne en petits logements pauvres autour d’une area chrétienne. Ainsi, parmi les maisons de Clupea, nous voyons se dérouler l’histoire de l’architecture privée dans la Proconsulaire, avant une modeste réoccupation du site au Moyen Âge.

Les auteurs

- Jean Marie Lassère, professeur émérite à l’université de Montpellier III, a co-dirigé la fouille des maisons de Clupea en 1967, puis de 1988 à 2000.
- Hédi Slim, directeur du centre de recherche de l’Institut national du Patrimoine (Tunis) et co-directeur de la fouille des maisons de Kélibia.
- Jean Piton est archéologue au Musée départemental Arles antique et chercheur associé au Centre Camille Jullian, spécialiste du matériel céramique.

Ouvrage publié avec le concours du Ministère des Affaires Étrangères et Européennes