CNRS Ministère de la Culture
En partenariat avec

Rechercher




Maison méditerranéenne des sciences de l'homme
Centre Camille Jullian
UMR 7299
5 rue du Château de l'Horloge
BP 647
13094 Aix-en-Provence
France
+33 (0)4 42 52 42 68

Accueil > Diffusion > Edition > Etudes d’Antiquités africaines

27 | Yann Le Bohec, La Troisième Légion Auguste, 1989 (épuisé)

Yann Le Bohec, La Troisième Légion Auguste, 1989, 632 p. ISBN 2-222-03988-6

(épuisé)


RÉSUMÉ


Par la position stratégique qu’elle occupe, par son recrutement, largement assuré par les hommes du pays dès le Ier siècle, par son action tant pacifique que militaire, la IIIe Légion Auguste « colle » à l’Afrique romaine : leurs histoires se rejoignent et parfois se confondent ; on ne peut parler de celle-ci sans évoquer celle-là.

La IIIe Légion Auguste s’identifie principalement à la Numidie où sa présence a été un facteur de paix et a entraîné la création d’une zone d’économie monétaire ; elle a favorisé la romanisation et, contrairement à ce qu’on pourrait croire, a contribué à la diffusion des cultes romains les plus traditionnels, au détriment des dieux indigènes et orientaux.

Novateur, Yann Le Bohec s’intéresse aux milieux populaires - les simples soldats qui constituaient cette armée -, à leur comportement, à leurs mentalités, à leurs activités guerrières ou pacifiques.


Yann Le Bohec, professeur d’histoire et d’archéologie des mondes anciens à l’Université de Grenoble, auteur de nombreuses études sur l’Afrique antique, est un spécialiste de l’armée romaine. Il a publié, notamment, deux ouvrages consacrés l’un aux « Auxiliaires en Afrique et Numidie » et l’autre à « L’armée romaine sous le Haut-Empire ».