CNRS Ministère de la Culture
En partenariat avec

Rechercher




Maison méditerranéenne des sciences de l'homme
Centre Camille Jullian
UMR 7299
5 rue du Château de l'Horloge
BP 647
13094 Aix-en-Provence
France
+33 (0)4 42 52 42 68

Accueil > Diffusion > Edition > Bibliothèque d’archéologie méditerranéenne et africaine (BiAMA)

24, 2018 : Grecs en Gaule du Sud : Tombes de la colonie d’Agathè (Agde, Hérault, IVe-IIe siècle av. J.-C.)

Grecs en Gaule du Sud : Tombes de la colonie d’Agathè (Agde, Hérault, IVe-IIe siècle av. J.-C.), Ed. Bernard Dedet, Martine Schwaller - Paris : Errance ; Aix-en-Provence : Centre Camille Jullian, 2018 - 201 p. - (Bibliothèque d’archéologie méditerranéenne et africaine ; 24).
ISBN 978-2-87772-627-6 / prix : 32 €

- Au catalogue de la Bibliothèque d’Antiquité d’Aix
- Disponible pour échange contact
- En vente auprès de votre libraire

Présentation

La colonie grecque d’Agathé, établie par les Phocéens de Marseille, déjà citée par des auteurs de l’Antiquité, a fait couler beaucoup d’encre parmi les historiens modernes qui cherchaient surtout sa localisation précise et sa date de fondation. Les premières recherches de terrain de Raymond Aris à la fin des années 1930, puis les travaux d’André Nickels dans les années 1970-1980 ont permis de confirmer la présence de la ville antique sous le site de la ville actuelle d’Agde, et de mieux connaître la vie de ses habitants. Ils ont également occasionné la découverte des deux nécropoles se rapportant à cet établissement : le Peyrou 2, fort de trente-cinq tombes s’échelonnant entre l’extrême fin du Ve siècle et le milieu du IIe siècle av. J.-C., et Saint-André, avec seulement deux tombes conservées de la seconde moitié du IIe siècle av. J.-C.
Cet ouvrage étudie de manière détaillée ces sépultures et leur aménagement. Il faut une large place aux défunts eux-mêmes, et aux objets qui accompagnent certains d’entre eux. Il met ainsi en lumière des pratiques funéraires révélatrices de coutumes grecques, très différentes de celles du monde gaulois environnant. Fort proches de ceux de Marseille/Massalia, comparables à ceux d’Ampurias/Emporion, ces usages participent à la définition d’un "paysage" funéraire propre aux colonies grecques de la Méditerranée nord-occidentale.

Sommaire
Introduction, 9

CHAPITRE 1

PRÉSENTATION DES DÉCOUVERTES DU PEYROU 2 ET DE SAINT-ANDRÉ,
ET CONDITIONS DE L’ÉTUDE

1. Le cadre géographique : un site privilégié, 13
2. La topographie antique, 15
3. Aux sources de la colonie grecque, 15
3.1. L’apport des textes antiques, 15
3.2. L’apport de l’archéologie, 18
4. Les recherches archéologiques au Peyrou (fouilles André Nickels 1977-1978), 19
4.1. La découverte du Peyrou, 19
4.2. La topographie du Peyrou et l’extension de la nécropole du Peyrou 2, 22
4.3. De la fouille à l’étude, 22
5. Les découvertes des Saint-André (fouilles Raymond Aris 1939), 23
6. Principes de l’étude, 26

Étude anthropologique, 27
Étude du mobilier, 28

CHAPITRE 2
LE PEYROU 2. DESCRIPTION DES TOMBES ET AUTRES STRUCTURES

1. Inventaire des tombes, 31
2. Mobilier hors tombe, 94
3. Datation de la nécropole, 98

CHAPITRE 3
LE PEYROU 2. LES PRATIQUES FUNÉRAIRES

1. Le recrutement, 103
1.1. Âge au décès et âge d’accès au cimetière, 103
1.2. Défunts masculins et féminins, 106
1.3. Répartition topographique, 106
2. Le traitement du corps, 106
2.1. Inhumation et incinération, 106
2.2. La question des bûchers, 107
3. Mode de dépôt et forme de la tombe, 107
3.1. Les tombes à inhumation, 107
3.1.1. Morphologie de la tombe, 110
3.1.2. Position du corps, 110
3.1.3. Orientation du corps, 115
3.1.4. Un possible linceul ?, 115
3.2. Les tombes à incinération, 115
3.2.1. Morphologie de la tombe, 115
3.2.2. Le dépôt osseux, 117

4. Les objets d’accompagnement du défunt, 118
4.1. Tombes sans objet d’accompagnement, 118
4.2. Tombes avec objet d’accompagnement, 118
4.3. Des objets épars : dépôts sur la tombe ou restes de sépultures endommagées ?, 125
4.4. Des provenances d’origines variées, 125

CHAPITRE 4
LES TOMBES DE SAINT-ANDRÉ

1. Description des tombes, 129
2. Du Peyrou 2 à Saint-André, 139

CHAPITRE 5
LES NÉCROPOLES GRECQUES D’AGDE DANS LE CONTEXTE FUNÉRAIRE DU MIDI
MÉDITERRANÉEN, MONDE INDIGÈNE ET ÉTABLISSEMENTS MASSALIÈTES

1. Le recrutement des défunts admis au cimetière, 143
2. Le traitement du corps, 149
3. Morphologie de la tombe, 152
3.1. Les tombes à incinération, 152
3.2. Les tombes à inhumation, 158
4. Tombes sans objet d’accompagnement, 159
5. Les objets d’accompagnement du défunt, 163
5.1. Les catégories représentées, 163
5.2. La position des objets dans les tombes d’Agde/Peyrou 2 et Marseille/Sainte-Barbe, 177
5.3. Quel horizon pour ces objets ?, 177
6. Des pratiques funéraires de type grec, 179

CONCLUSION
UNE APPROCHE DE LA PRÉSENCE DES GRECS À AGDE GRÂCE À LA CONNAISSANCE DES USAGES FUNÉRAIRES

Des pratiques funéraires originales, 185
La question de la fondation de la colonie d’Agathè, 186
Le « paysage » funéraire des colons grecs du golfe du Lion, 188

Bibliographie, 191