Ministère de la Culture
En partenariat avec
Suivez-nous sur

Rechercher




Maison méditerranéenne des sciences de l'homme
Centre Camille Jullian
UMR 7299
5 rue du Château de l'Horloge
BP 647
13094 Aix-en-Provence
France
+33 (0)4 42 52 42 68

Accueil > À la une

Initiation aux études historiques

R.-M. Bérard, B. Girault et C. Rideau-Kikuchi (dir.)

Initiation aux études historiques, e-manuel et version papier / R.-M. Bérard, B. Girault et C. Rideau-Kikuchi (dir.). Nouveau Monde éditions, 2020. 450 p.
ISBN 2380941211

Voir le site de l’éditeur https://www.numeriquepremium.com/e-manuels

Présentation

Cet ouvrage est lauréat de l’Appel à Manifestation d’Intérêt de 2018 du Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, sur la thématique : « Transformation Pédagogique et Numérique ». Il initie une nouvelle collection de manuels en ligne chez Numérique Premium.

Nativement disponible en Open Access, cet outil est accessible à tous : étudiants, enseignants, lycéens, ou simples amateurs. Fondé sur l’apprentissage des méthodes indispensables aux études d’histoire, il réunit les quatre grandes périodes historiques, là où, jusqu’ici, les manuels imprimés avaient tendance à les cloisonner. Ainsi seront mises en évidence, en un livre de référence, la cohérence de la discipline dans ses approches les plus diverses et la variété des outils qui permettent de la maîtriser. Il entend être utile à la fois aux étudiants qui s’engagent dans les études d’histoire (y compris ceux qui ont opté pour l’enseignement à distance), mais également éclairer les futurs bacheliers dans le choix de leur orientation universitaire.

L’objectif de ce manuel est de proposer une initiation à l’histoire, conçue non pas comme un ensemble de données figées, mais comme une opération de connaissance scientifique, avec des méthodes et des processus de construction du savoir à maîtriser. La démarche importe ici plus que le résultat. On trouvera donc d’abord des outils, des concepts, des débats et des déplacements de la réflexion qui peuvent s’avérer féconds pour l’historien. L’apprentissage des méthodes historiques passe aussi par l’analyse rapprochée de la documentation et par la lecture de travaux d’historiens et d’historiennes. En plus des textes et des documents, ce manuel offre de nombreux exercices d’analyse et d’exploitation guidée de sources ainsi que des travaux de synthèse de lecture d’articles scientifiques. Ce manuel propose un découpage transversal aux grandes périodes historiques traditionnelles et ne vise pas à présenter une synthèse de connaissances, une succession de faits, de personnes et d’événements. Les éditrices ont fait le choix de proposer une approche décloisonnée de la discipline, à la fois chronologiquement et géographiquement. Pour cela, elles ont sollicité des historiennes et des historiens en fonction de leurs champs spécifiques de recherche, en leur demandant néanmoins de relever le défi de sortir du cadre strict de leur spécialité pour proposer une approche plus large de l’histoire.

La première partie est consacrée aux différents types de sources de l’histoire, qui ne se limitent plus depuis longtemps à la seule étude des textes mais englobent désormais une variété de supports et d’objets en constant élargissement. La seconde partie présente les problématiques spécifiques aux quatre grandes périodes de la tradition académique occidentale et en questionne la pertinence en convoquant l’histoire extra-européenne. La troisième partie traite de quelques outils de la “fabrique de l’histoire” à la disposition de l’historien pour exploiter ses sources, faisant notamment la part belle aux nouvelles technologies. Enfin, la dernière partie présente un aperçu, sans exhaustivité, de quelques-uns des grands débats qui irriguent la recherche historique contemporaine et l’inscrivent avec une acuité particulièrement forte dans le monde d’aujourd’hui et ses choix pour l’avenir.

Vidéo de présentation

Table des matières

Guide d’utilisation

Lettre à un jeune historien
Patrick Boucheron

Introduction
Reine-Marie Bérard, Bénédicte Girault et Catherine Rideau-Kikuchi

I- L’HISTORIEN, SES OUTILS, SES SOURCES
1- Vestiges archéologiques, objets et matériaux
Reine-Marie Bérard
2- L’écrit et l’imprimé
Pierre Chastang et Pauline Lemaigre-Gaffier
3- Langues
Camille Lefebvre
4- Images fixes
Charlotte Guichard
5- Images animées
Caroline Moine
6- L’oral
Bénédicte Girault
7- Le son
Jean-Sébastien Noël
8- Les sources du web
Valérie Schafer et Benjamin Thierry

II- PÉRIODES ET GRANDS DOMAINES DE L’HISTOIRE
Le découpage du temps, ici et ailleurs...
Étienne Anheim
9 - Grands domaines, sources et méthodes spécifiques pour l’historien de l’Antiquité
Bertrand Augier
10- Grands domaines, sources et méthodes spécifiques pour l’historien du Moyen Âge
Catherine Rideau-Kikuchi
11- Grands domaines, sources et méthodes spécifiques pour l’historien de l’époque moderne
Marie Lezowski
12- Grands domaines, sources et méthodes spécifiques de l’historien de l’époque contemporaine
Jean-Charles Geslot

III- LA FABRIQUE DE L’HISTOIRE
13- Historiographie et écriture de l’histoire
Valérie Theis
14- Qualitatif et quantitatif
Annick Lacroix
15- La cartographie historique
Ségolène Maudet
16- Espaces d’observation : du local au global
Valérie Theis
17- Biographie, prosopographie
Pierre Verschueren

IV- APPROCHES, CONFLUENCES, DÉBATS
18- Histoire et sciences sociales
Étienne Anheim
19- Histoire et patrimoine
Anne-Julie Etter
20- Mémoire et histoire
Patrick Garcia
21- Histoire et historiens dans l’espace public
Christian Delacroix
22- Histoire et genre
Didier Lett
23- Histoire et environnement
Jan Synowiecki
24- Histoire et médias
François Robinet

Glossaire