CNRS Ministère de la Culture
En partenariat avec

Rechercher




Maison méditerranéenne des sciences de l'homme
Centre Camille Jullian
UMR 7299
5 rue du Château de l'Horloge
BP 647
13094 Aix-en-Provence
France
+33 (0)4 42 52 42 68

Accueil > Annuaire > Personnels INRAP

GUYON Marc

Chargé d’opération et de recherche à l’Inrap
Centre de recherches archéologique de Bron - 12 rue Louis Maggiorini -
69500 BRON
tél. +33(0)6 16 09 06 60
Contact : marc.guyon@inrap.fr

Thèmes de recherche

- Archéologie fluviale :

  • Les fondations d’ouvrages d’art – période historique
  • La navigation antique et contemporaine dans les eaux intérieures

Recherches actuelles

Je coordonne actuellement un programme de recherche (équipe pluridisciplinaire et pluri-institutionnelle) sur une embarcation gallo-romaine à fond plat ayant circulé en système fluvial, dans le bassin Rhône-Saône. C’est un chaland du IIe siècle après J.-C. de grandes dimensions (longueur 28 m ; largeur 4,85 m ; hauteur 1,35 m).
Ce chaland a été mis au jour en 2003 lors de la construction du Parc Saint-Georges à Lyon. Il faisait partie d’un lot de 16 épaves découvertes pendant la fouille archéologique conduit par l’Inrap, sous la direction de Grégoire Ayala. Pendant la fouille archéologique, j’ai assuré l’étude des embarcations gallo-romaines, in situ, mais aussi en phase rédactionnelle. Un ouvrage scientifique présentant l’ensemble des études des 16 épaves a été publié dans le volume 16 de la revue Archaeonautica aux Editions CNRS en 2010.
Ce chaland, dénommé Lyon Saint-Georges 4 (LSG4), a été conservé ainsi que deux autres embarcations gallo-romaines, depuis une décennie, dans un plan d’eau afin de les restituer aux publics dans un espace dédié.
Le département du Rhône, propriétaire de ces embarcations, a fait le choix de restaurer et de présenter une d’entre elles au sein des collections permanentes du musée Lugdunum Lyon-Fourvière.
Depuis janvier 2014, le chaland LSG4 a été pris en charge par l’atelier de restauration ARC-Nucléart à Grenoble. Après son renflouement et son transport, il a été complètement démantelé et nettoyé. Actuellement il est en traitement et sera remonté pour être exposé, début 2021, au musée Lugdunum Lyon-Fourvière.
Pendant toute la période de démantèlement et de restauration, l’opportunité présente, permet d’extraire toutes sortes d’informations concernant sa fabrication. Du bois, du métal, du tissu, des outils, nombreux sont les axes de recherche abordés et déployés pour mieux connaître comment la fabrication d’un chaland de ce type se réalise, ses réparations au cours de son utilisation et surtout l’environnement humain avec tous les métiers gravitant autour d’une telle construction.
Mais cette opération, bien qu’en exergue de mes affectations sur les chantiers d’archéologie préventive, se terminera avec une nouvelle publication scientifique dans la revue Archaeonautica.

Parcours

  • 1996 : Obtention du diplôme de l’École des Hautes Études en Sciences Sociales, le 30 novembre 1996 sous le numéro 3326, délivré par l’Assemblée des Directeurs d’Études à PARIS (75).
  • Titre du mémoire : "Les sabots métalliques de pilots. Inventaire, typologie, terminologie et étude des sabots employés en contexte de fondation de pont" - Directeur de recherche : Madame PIPONNIER. - Rapporteurs : Monsieur PESEZ et Madame BURNOUF.
  • 25 ans d’ancienneté à l’Inrap. Responsable de plusieurs opérations en archéologie préventive, en Bourgogne et en Rhône-Alpes, ma carrière est drainée par de nombreux chantiers subaquatiques.

Bibliographie

Publications :

Contribution :

  • Delor, 1993 : DELOR (J.-P.).- Au long des voies romaines de l’Yonne, pp. 45-46.
  • Biguet, 1998 : BIGUET (O.) et Alii.- Les ponts d’Angers. Cahiers du patrimoine, n°49, Paris, 1998.
  • Carrara, 2000 : CARRARA (S.).- Une dédicace inédite à la déesse Coriotana à Optevoz (F, Isère). in Instrumentum, n° 12, déc. 2000, pp. 16-17.
  • Camporeale, Dessales, Pizzo, 2008 : CAMPOREALE (S.) et Alii.- Arqueologia de la construccion I. Los procesos constructivos en el mundo romano : Italia y provincias occidentales. (Mérida, Instituto de Archeologia, 25-26 Octubre de 2007), in ANEJOS de AESPA L, Mérida, 2008.
  • Ronze-Daviron, Guilhermin, Vautey, 2010 : RONZE-DAVIRON (C.) et Alii.- Patchwork en Rhône-Alpes. Des tissus à l’histoire singulière. in Des objets qui racontent l’Histoire, Ed. EMCC, Lyon, 2010.
  • Lavocat 2012 : LAVOCAT (A.).- Lecture archéologique du bac Bourgey, in JULLIARD (A.), dir., Haut Rhône. L’empreinte ancestrale d’un fleuve. Traverser, commercer, travailler d’une berge à l’autre, M&G Editions, Bourg-en-Bresse, 2012, pp. 94-113.
  • Gerber 2012 : GERBER (F.).- Bateaux de Garonne et navires d’Atlantique, inArchaeonautica n°17, CNRS Editions, Paris, 2012, pp. 169-200.
  • Le Sueur 2012 : LE SUEUR (B.).- Navigations intérieures. Histoire de la batellerie de la préhistoire à demain, Editions Glénat, Grenoble, 2012, 240p.
  • Ayala 2013 : AYALA (G.).- Lyon, Saint-Georges. Archéologie, environnement et histoire d’un espace fluvial en bord de Saône, in DAF n°106, Editions de la Maison des sciences de l’homme, Paris, 2013, 440p.
  • Béal, Coquidé, Ténu 2014 : BEAL (J.-C.) et Alii.- Ludna et Asa paulini, deux étapes antiques du Val de Saône sur la route de Lyon, in DARA n°39, Editions de l’ALPARA et de la Maison de l’Orient et de la Méditerranée, Lyon, 2014, 440p.
  • Crouzet 2014 : CROUZET (A.).- Romains d’eau douce, in ViaRhôna n°2 Editions Le Dauphiné, Grenoble, 2014, pp. 16-20.
  • Marlier 2014 : MARLIER (S.) – Arles-Rhône 3, un chaland gallo-romain du Ier siècle après Jésus-Christ, Archaeonautica n°18, CNRS Editions, Paris, 2014, 330p.
  • Sieurac, Genot 2015 : SIEURAC (L.), GENOT (A.). – ARELATE, T4, Editions 100bulles, 2015, 64p.

Site internet et base de données :

- 2013 : création et webmaster du site internet Archéofluviale dédié aux ouvrages d’art et à la navigation.
http://archeofluviale.e-monsite.com/