Partenaires

CNRS Université de Provence
Ministère de la Culture, DRAC PACA Institut national d recherches préventives



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Master MoMArch > Programme de formation

Structure et programme de la formation

Publié le 4 mai 2014

La formation se déroule sur deux années - Master 1 et Master 2 – organisées en quatre semestres alternant enseignements théoriques pluridisciplinaires et immersion opérationnelle encadrée.

- Axes thématiques de la formation

  • - Acquisition des Savoirs disciplinaires : Archéologie portuaire et des espaces littoraux, archéologie navale, archéologie des échanges maritimes, archéologie en eaux profondes, initiation aux sciences paléoenvironnementales et à la géo-archéologie, etc.
  • - Formation méthodologique et technique : Maîtrise de la chaîne opératoire de l’archéologie programmée et de l’archéologie préventive, du montage d’une opération à la publication scientifique et à la valorisation des résultats. Maîtrise de la chaîne opératoire de la conservation préventive et formation aux méthodes de documentation et de détection de terrain (topographie, photogrammétrie, SIG, détection instrumentée, etc.)
  • - Formation hyperbare : Adaptée à la pratique archéologique, la formation est dispensée en partenariat avec l’Institut National de Plongée Professionnelle. Les stages ont lieu en début d’année universitaire. A l’issue du Master, les étudiants disposeront a minima du Certificat d’Aptitude Hyperbare Classe I mention B permettant de travailler jusqu’à 30 mètres de profondeur.

- Immersion professionnelles : deux chantiers-écoles pour le M1 L’acquisition d’expérience de terrain s’appuie, en première année de Master, sur deux chantiers-écoles en contexte immergés mis en oeuvre par le Drassm et le Centre Camille-Jullian, et est complétée par des stages en France et à l’étranger. Les deux chantiers-écoles MoMarch ont pour support des opérations de recherches archéologiques en contexte portuaire, l’un dans le Golfe de Fos, l’autre dans la baie de la Girolata en Corse .

- Travaux de recherche et rédaction d’un mémoire scientifique - M2 Les étudiants sont par ailleurs encadrés par un collège d’enseignants et de chercheurs pour la rédaction d’un mémoire scientifique portant sur un sujet d’archéologie maritime et littorale. Le mémoire pourra être rédigé en français ou en anglais et devra être soutenu oralement, en fin de deuxième année, en français ou en anglais, devant un jury constitué des membres de l’équipe enseignante, ainsi que de personnalités extérieures reconnues pour leurs compétences dans le domaine.

Plus d’informations sur ... / Find out more on...