Partenaires

CNRS Université de Provence
Ministère de la Culture, DRAC PACA Institut national d recherches préventives



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Contrats|Partenariats > PCR Atlas topographique des villes de Gaule méridionale (2013-2015) > Nice-Cimiez

Nice-Cimiez

Publié le 16 avril 2012

Introduction

L’Atlas topographique de la ville antique de Cimiez (Nice), province des Alpes Maritimae, a dans un premier temps été porté par Danièle Mouchot. Le rattachement du site archéologique au service archéologie de la Ville de Nice (décembre 2008) a donné une nouvelle impulsion au projet, désormais coordonné par Marc Bouiron, directeur du Service archéologie de la Ville de Nice, et Monique Jannet-Vallat, conservateur du Musée et du site archéologique de Cimiez. L’équipe comprend les personnes ayant participé aux fouilles archéologiques de Cimiez (Alain Grandieux, Pierre Excoffon, Romuald Mercurin, Danielle Bocchino) dans le cadre du Projet Collectif de Recherches (2004-2008) dirigé par M. Jannet. Elle inclut également les divers spécialistes qui travaillent autour de ce site, tant d’un point de vue historique (Hervé Barelli et Sophie Costamagna) qu’archéologique (Sandrine Ardisson, Robert Thernot) et épigraphique (Stéphane Morabito).

Tableau d’assemblage

JPEG - 341.6 ko

Etat d’avancement
(au 15 décembre 2011)

Depuis deux ans, l’équipe travaillant sur Cimiez a entrepris de reprendre les données sur les différents sites qui ont livré des vestiges. Il est difficile en effet de réaliser d’emblée la rédaction des différentes planches au 1/1000e qui ont été décidées du fait de l’absence d’un certain nombre de données de base sur la cité antique et d’études précises des vestiges archéologiques. Parmi les éléments manquants, la question de la fortification qui pouvait délimiter la ville est entière : nous ne savons pas s’il en existait une. Or, une vue de Nice découverte récemment, datée des environs de 1630, représente le site de Nice et de Cimiez vus en perspective d’oiseau depuis l’ouest. Sur ce document apparaissent des ruines de murs qui peuvent correspondre à cette fortification. Toutefois, le mode de représentation oblige à tout un travail de reconstruction des réseaux viaires et des parcellaires en partant des cadastres de 1872 et de 1812 qui est actuellement en cours (Marc Bouiron et Monique Jannet). Nous espérons qu’il sera possible de restituer l’emprise de la ville antique par le biais de ce dessin du XVIIe siècle.

Autre étude en cours, l’amphithéâtre antique fait l’objet depuis quelques années de nouvelles recherches dans le cadre de sa restauration. Robert Thernot, puis Alain Grandieux ont entrepris un diagnostic et une fouille qui ont amené une nouvelle datation de l’amphithéâtre et une meilleure compréhension de son fonctionnement interne. Le rapport de la seconde opération est actuellement en cours de finalisation.

Dans le cadre de l’atlas, Robert Thernot a obtenu des moyens PAS de la part de l’Inrap pour rédiger la partie sur l’amphithéâtre. Ce travail restera à poursuivre, en fonction des recherches qui vont se poursuivre en 2012.

Sandrine Ardisson poursuit son travail de thèse sur les Thermes de Cimiez ; prochainement, le démarrage de la restauration de ces ensembles devrait amener un complément d’information bienvenu.

En 2010 a été publié un apport épigraphique important : les inscriptions de Cimiez, étudiées par Stéphane Morabito dans le cadre de sa thèse, sont désormais accessibles dans un numéro spécial des Mémoires de l’IPAAM.

Enfin, l’équipe a participé en 2010 à la réalisation de la Carte Archéologique de la Gaule sur les Alpes-Maritimes. Ce travail a permis de refaire le point sur un certain nombre de sites anciennement connu ou étudié sur la colline de Cimiez.

Perspectives

Un PCR spécifique a être mis en place sur Cimiez, dirigé par Alain Grandieux. Il sera l’objet également de travaux de terrains, portant à la fois sur l’amphithéâtre et sur l’ancien oppidum. De nouvelles données archéologiques seront dès lors disponible pour mieux comprendre l’histoire de Cimiez.

Participants

Responsables : Marc BOUIRON, Directeur du Service archéologie de la Ville de Nice, chercheur associé au CCJ ; Monique JANNET-VALLAT, Conservateur du Musée et du Site archéologique de Cimiez, Ville de Nice, chercheur associé au CEPAM.

Sandrine ARDISSON, doctorante, Université de Nice, CEPAM
Hervé BARELLI, Chargé de mission, Ville de Nice
Danielle BOCCHINO, dessinatrice, Ville de Nice
Sophie COSTAMAGNA, Chargée des collections des Musées, Ville de Nice
Pierre EXCOFFON, archéologue municipal, Ville de Fréjus
Alain GRANDIEUX, archéologue-céramologue, Ville de Nice, chercheur associé au CCJ
Romuald MERCURIN, archéologue
Stéphane MORABITO, docteur en histoire ancienne, chercheur associé au CCJ
Danièle MOUCHOT, ancienne conservatrice du Musée de Cimiez
Audrey RECOULY, documentaliste, Ville de Nice
Robert THERNOT, Ingénieur chargé de recherches, INRAP

Retourner à la liste des villes de l’Atlas topographique

Mots-clés

ville, antiquité romaine, Narbonnaise, topographie, Nice-Cimiez