Partenaires

CNRS Université de Provence
Ministère de la Culture, DRAC PACA Institut national d recherches préventives



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Contrats|Partenariats > Programmes Terminés > ANR Entrepôts et lieux de stockage du monde gréco-romain antique (2009-2012)

Entrepôts et lieux de stockage du monde gréco-romain antique (2009-2012)

Publié le 22 septembre 2009

Nature et durée

Projet ANR Blanc
1er janvier 2009 au 31 décembre 2012

Porteur de projet

Centre Camille Jullian (UMR 6573 CNRS-Université d’Aix-Marseille)
Coordination : Catherine Virlouvet

Partenaires

IRAA (USR 3155 CNRS-Université d’Aix-Marseille), Xavier Lafon
École française d’Athènes, Véronique Chankowski

Rattachement à la programmation scientifique

Axe B- La mer : navires, espaces portuaires, ressources, échanges
Thème : Ports et espaces portuaires, entrepôts
Opération 6 : Les entrepôts

Fait suite à l’atelier « Entrepôts et trafics annonaires. Antiquité-Temps modernes » appartenant au WPS 3.1 sur Les échanges commerciaux en Méditerranée au sein du programme européen RAMSES2.

Résumé du projet

Ce programme propose une étude des systèmes de stockage et des bâtiments servant d’entrepôts dans le monde antique. Cette étude est au cœur de l’histoire économique de civilisations qui ont dû gérer l’approvisionnement de leurs populations non rurales dans des conditions techniques requérant le stockage à moyen ou long terme d’une partie des réserves alimentaires. Si l’historiographie s’intéresse depuis une vingtaine d’années à ces problèmes, les systèmes de stockage et les entrepôts, au cœur du dispositif, ont été peu étudiés depuis la synthèse ancienne de G. Rickman (Roman Granaries and Store Buildings, Cambridge, 1971) qui ne concerne que le monde romain. Pourtant, les études de terrain se multiplient ces dernières années, mais restent le fait d’équipes isolées, se centrent sur l’enquête archéologique et prennent peu en compte les données historiques d’ensemble.

Dans ce contexte, le programme, prévu sur quatre ans, a un triple objectif :
- Des enquêtes de terrain ciblées, portant sur des bâtiments déjà dégagés et jamais publiés, dont on veut éclairer par l’étude des structures encore en place et la reprise des archives des fouilles précédentes l’insertion spatiale, les différentes phases du bâti, l’organisation interne, la nature des activités qui s’y déroulaient et les moyens mis en œuvre pour la conservation des denrées. Trois sites ont été retenus :

  • à Ostie – Portus (Italie), l’enquête, de portée générale, est plus spécialement centrée sur un bâtiment de Portus (les magasins de Trajan) ;
  • à Hergla (Horrea Caelia, Tunisie), l’étude concerne un ensemble à cour centrale situé en bord de mer, relevé au cours de l’enquête sur le littoral tunisien menée dans les années 1990 par P. Trousset (CNRS-CCJ) et H. Slim (INP de Tunis)
  • à Délos (Grèce), il s’agit de reprendre l’examen des édifices commerciaux considérés comme des entrepôts depuis l’époque des fouilles dans le quartier du théâtre, celui de Skardhana et le quartier Sud.

- Une synthèse des connaissances actuelles sur les entrepôts antiques. _ L’ambition est de fédérer les recherches de terrain actuellement menées par différentes équipes internationales et de les intégrer aux questions historiques qui se posent à propos des édifices de stockage. Qui sont les propriétaires des entrepôts ? Quelles sont les modalités de gestion de ces bâtiments ? Ces locaux étaient-ils tous spécialisés dans le stockage, ou stockage et distribution pouvaient-ils coexister et selon quelles modalités ? Il est prévu de traiter entre autres ces problèmes par l’organisation de deux rencontres internationales ;

- Assurer la diffusion des résultats acquis et créer un instrument de travail permettant d’accompagner les recherches futures sur les entrepôts, par une publication des résultats majeurs acquis au cours de ces rencontres, et l’ouverture d’un site en ligne constituant un inventaire des entrepôts du monde gréco-romain, comportant fiches de sites, fiches de sources écrites, bibliographies, cartographie.

Valorisation

Publications scientifiques :

P. Karvonis et J.-J. Malmary, "Etude architecturale de quatre pièces polyvalentes du Quartier du Théâtre à Délos", BCH 133 (2009), p. 195-226.

V. Chankowski, P. Karvonis, J.-J. Malmary, H. Würmser, M. Zarmakoupi, "Etude des espaces de stockage à Délos", BCH 134 (2010), à paraître.

V. Chankowski, "Délos et les matériaux stratégiques. Une nouvelle lecture de la loi délienne sur la vente du bois et du charbon (ID 509)" in K. Konuk (dir.), Stephanèphoros. De l’économie antique à l’Asie mineure, à paraître en 2011.

G. Boetto, E. Bukowiecki, N. Monteix, C. Rousse, Portus. Les entrepôts de Trajan, MEFRA 2010, 1, p. 301-308.

E. Bukowiecki, C. Panzieri, S. Zugmeyer, « Portus, les entrepôts de Trajan », MEFRA 123-1, 2011, p. 351-359.

T. Ghalia, F. Villedieu, C. Virlouvet, « Recherches sur l’entrepôt d’Hergla (Tunisie) », à paraître dans NdA 123 2011.

M.-B. Carre, Distribution géographique, localisation et réseaux d’entrepôts dans le monde romain : études de cas, in J. Arcè, B. Goffaux (éd.) : Actes du colloque international Horrea hispaniques. La question du stockage en Méditerranée romaine, 25-26 juin 2009, Madrid, 2011, p. 23-39.

C. Virlouvet, Les entrepôts dans le monde romain antique, formes et fonctions. Premières pistes pour un essai de typologie, in J. Arcè, B. Goffaux (éd) : Actes du colloque international Horrea hispaniques. La question du stockage en Méditerranée romaine, 25-26 juin 2009, Madrid, 2011, p. 7-22.

Colloques :

« Entrepôts et systèmes de stockage dans le monde gréco-romain antique. Etat des lieux », 18-20 mars 2010, à Aix-en-Provence ;

Atelier doctoral sur les entrepôts romains du 12 au 24 septembre 2011 à Ostie

Colloque conclusif prévu en octobre 2012, à Athènes

Site du projet

http://www.entrepots-anr.fr.