CNRS Ministère de la Culture
En partenariat avec

Rechercher




Maison méditerranéenne des sciences de l'homme
Centre Camille Jullian
UMR 7299
5 rue du Château de l'Horloge
BP 647
13094 Aix-en-Provence
France
+33 (0)4 42 52 42 68

Accueil > Annuaire > Archive de l’Annuaire

TEKKI AMEL (Doctorant)

Docteur de l’Université de Provence le 20 juillet 2009
Assistante en enseignement supérieur à l’Institut des Sciences Humaines à Jendouba - Tunisie
Thèse soutenue sous la direction de Jean-Paul Morel - Centre Camille Jullian
Contact : amel_tekki@yahoo.fr

Thèse de doctorat soutenue le 20 juillet 2009

Mention très honorable avec félicitations.


Sujet de thèse : Recherches sur la métallurgie punique, notamment les objets en alliages à base de cuivre de Carthage.


Jury :

- Monsieur Abdellatif MRABET (professeur, Université de Sousse)
- Monsieur Michel PERNOT (directeur de recherche, C.N.R.S., I.R.A.M.A.T. Bordeaux 3)
- Monsieur Jean-Paul MOREL (professeur émérite, Université de Provence)
- Monsieur Dominique GARCIA (professeur, Université de Provence)


Résumé


Les vestiges d’ateliers métallurgiques mis au jour sur le site de Carthage révèlent deux types d’activité. Des vestiges liés à la métallurgie d’élaboration (productions de métaux à partir de minerais extraits des mines) et d’autres liés à la métallurgie de transformation (fabrication d’objets finis à partir de métaux). Pour les premiers, les minerais auraient été extraits dans des mines locales dont la présence punique autour est souvent attestée. Les seconds reflètent un bon niveau de maîtrise de la forge et notamment au cours de la période archaïque. En l’absence de renseignements sur les productions de ces ateliers, nous nous sommes intéressée aux objets finis en alliages à base de cuivre qui pourraient être révélateur d’une production et des techniques artisanales locales. Le mobilier est varié et divers. Plusieurs procédés ont été pris en compte dans la fabrication afin de répondre à des critères techniques et esthétiques. Cette diversité est liée probablement aux exigences de la clientèle locale.


Titre en anglais

Research on the Punic metallurgy, in particular the objects out of copper base alloys in
Carthage


Abstract


The metallurgical vestiges of workshops discovered on the Carthage site reveal two types of activity : vestiges related to the metallurgy of elaboration (productions of metals created from ores extracted from the mines) and others related to the metallurgy of transformation (manufacture of finished objects starting from metals). Regarding the first activity, the ores would have been extracted from local mines where the presence of punic is often attested. Meanwhile the seconds reflect a good level of controlling the forge mill, particularly during the antiquated period. Thus, the absence of information about these workshop products, has led us to focus on the objects made
out of copper base alloys which could assist in the understanding of a product and local artesian techniques. Furniture is varied and various. Several processes were taken into account in manufacture in order to answer technical and aesthetic criteria. This diversity is probably related to the requirements of the local customer.


ﺗﺨﻴﺺ


تﺮﻬﻇأ ندﺎﻌﻤﻟا ﻞﻤﻋ شرَُو ﺎﻳﺎﻘﺑ ﻢﺗ ﻲﺘﻟاﺎﻬﻓﺎﺸﺘآا ﻠﻋجﺎﻃﺮﻗ ﻊﻗﻮﻣ ﻰ ﻦﻣ ﻦﻴﻋﻮﻧ ﺔﻄﺸﻧﻷا : لوﻷا عﻮﻨﻟاﻖﻠﻌﺘﻣ ﺮﻳﺮﻜﺘﺑ ندﺎﻌﻤﻟا ) جﺎﺘﻧإ ندﺎﻌﻤﻟاتﺎﻣﺎ ﻦﻣ ًءﺪﺑﻢﺟﺎﻨﻤﻟا ﻦﻣ ﺔﺟﺮﺨﺘﺴﻤﻟا (وﻲﻧﺎﺜﻟا عﻮﻨﻟا ندﺎﻌﻤﻟا ﻞﻳﻮﺤﺘﺑ ﻖﻠﻌﺘﻣ ) ءﺎﻴﺷﻷا ﻊﻨﺻﺔﻠﻣﺎﻜﻟا ًءﺪﺑ ندﺎﻌﻤﻟا ﻦﻣ .(ﻰﻟوﻸﻟ ﺔﺒﺴﻨﻟﺎﺑﺎﻣﺎﺨﻟا ،ت ﺎﻬﻟﻮﺣ نﻮﻜﻳ ﺎﺒﻟﺎﻏ ﻲﺘﻟا ﺔﻴﻠﺤﻤﻟا ﻢﺟﺎﻨﻤﻟا ﻦﻣ ﺔﺟﺮﺨﺘﺴﻣ نﻮﻜﺗ ﺪﻗ رﻮﻀﺣﻮﺑﻲﻧ. ﺔﻴﻧﺎﺜﻟا ﺎﻣأ ، ﻜﻌﺘﻓﺲا ﻪﺟو ﻰﻠﻋو ةداﺪﺤﻠﻟ ﺪﻴﺠﻟا ىﻮﺘﺴﻤﻟا ﺔﻘﻴﺘﻌﻟا ةﺮﺘﻔﻟا لﻼﺧ صﻮﺼﺨﻟ . مﺪﻋ ﺔﻟﺎﺣ ﻲﻓ ءﺎﻴﺷﻷﺎﺑ ﺎﻨﻤﻤﺘها ﺪﻘﻓ ،شرﻮﻟا ﻩﺬه جﺎﺘﻧإ ﻦﻋ تﺎﻣﻮﻠﻌﻣ دﻮﺟوﺔﻠﻣﺎﻜﻟا ﻚﺋﺎﺒﺳ ﻦﻣ ﻊﻨﺼﻟا ﻲﺘﻟاو سﺎﺤﻨﻟا ﻦﻋ ﻒﺸﻜﺗ نأ ﻦﻜﻤﻳ ﻲﻠﺤﻤﻟا جﺎﺘﻧﻹا،ﺔﻴﻓﺮﺤﻟا تﺎﻴﻨﻘﺘﻟاوﺔﻔﻠﺘﺨﻣو ﺔﻋﻮﻨﺘﻣ تﺎﻋﻮﻨﺼﻤﻟا . رﺎﺒﺘﻋﻻا ﻦﻴﻌﺑ تﺬﺧًأ تﺎﻴﻨﻘﺘﻟا ﻦﻣ ﺪﻳﺪﻌﻟاا ﺪﻨﻋ ﻊﻨﺼﻟﺔﻴﻟﺎﻤﺠﻟاو ﺔﻴﻨﻔﻟا ﺮﻴﻳﺎﻌﻤﻟا ﻰﻠﻋ دﺮﻠﻟ .ﻘﻠﻌﺘﻣ عﻮﻨﺘﻟا اﺬه نﻮﻜﻳ ﺎﻤﺑروﺎ تﺎﺒﻠﻄﺘﻤﺑﺎﻓﺮﺤﻟاءﻦﻴﻴﻠﺤﻤﻟا