CNRS Ministère de la Culture
En partenariat avec

Rechercher




Maison méditerranéenne des sciences de l'homme
Centre Camille Jullian
UMR 7299
5 rue du Château de l'Horloge
BP 647
13094 Aix-en-Provence
France
+33 (0)4 42 52 42 68

Accueil > Actualités du laboratoire > De la diversité des pratiques numériques en archéologie et en histoire : objectifs, méthodes, outils : séminaire inter-laboratoires de la MMSH

Accompagner, se former, convaincre : la pratique du numérique dans les labos

Séance du
- Lundi 11 juin 2018, 10h-13h
- MMSH, salle 6

Programme

Télécharger le programme

Yvette Lafosse INIST, Responsable du service Formation

Présentation de la plateforme DoRANum
La plateforme DoRANum (Données de la Recherche : Apprentissage Numérique) propose un dispositif de formation à distance d’accès coordonné, intégrant différentes ressources d’auto-formation sur la gestion et le partage des données de la recherche. Existantes ou créées dans le cadre du projet, ces ressources proposent plusieurs parcours et modes d’apprentissage. La diversité des ressources et la complémentarité des modes et parcours permettent de répondre aux attentes et usages de publics visés : chercheurs, enseignants-chercheurs, doctorants et professionnels de l’information des établissements d’enseignement supérieur et de recherche. Cet atelier permettra de mieux comprendre ce qu’est DoRANum, de détailler les 9 thématiques et 3 niveaux de formation, les autres ressources complémentaires à cette plateforme et d’échanger sur les pratiques et les besoins par rapport à ce que propose ce dispositif.

Charlotte Roueché Professeur, Department of Classics/Centre for Hellenic Studies King’s College Londres

Opening the Floodgates ?
Introducing the digital to the humanities : a personal account
The arrival of the personal computer, in our office in the 1980s, and on our desks in the early 1990s, appeared an obvious invitation to use the new capacities which it unleashed. But, some 30 years later, the task of persuading colleagues to use those capacities is still continuing. I propose to discuss the process, using the example of my own work with digital epigraphy, which sits at an intersection between archaeology and philology.

Agenda

Ajouter un événement iCal