CNRS Ministère de la Culture
En partenariat avec

Rechercher




Maison méditerranéenne des sciences de l'homme
Centre Camille Jullian
UMR 7299
5 rue du Château de l'Horloge
BP 647
13094 Aix-en-Provence
France
+33 (0)4 42 52 42 68

Accueil > Actualités du laboratoire > Colloques | Journée d’études (hors séminaires)

Ecole d’été : Exploitation des ressources et mise en valeur du territoire au Ier millénaire de notre ère : Nouvelles méthodes en archéobotanique, archéométrie, modélisation

Summer School : Land use and exploitation of natural resources in the 1st millennium AD : New methods in archeobotany, archaeometry and modeling

- Poreč – Parenzo / Tar-Vabriga -Torre Abrega / Crikvenica (Croatie)
- 25-30 Juin 2018

Organisation

C. Rousse (Aix-Marseille université, LabexMed, Centre Camille Jullian, UMR 7299)
Chr. Vaschalde (LabEx Archimède, ASM UMR 5140-ISEM UMR 5554)
A. Konestra (Institut za arheologiju – IARH)

Présentation

La relation entre les sociétés anciennes et leur environnement est une question centrale dans la recherche actuelle. L’exploitation des ressources naturelles est une clé du développement économique, en interaction constante avec les formes sociales et politiques qui structurent le territoire. Elle a aussi d’importants impacts sur l’évolution et l’anthropisation du paysage. Ces phénomènes sont particulièrement forts en Méditerranée au cours du Ier millénaire ap. J.-C., qui voit l’émergence et la diffusion de nouveaux modèles économiques, apportés par la romanisation, ou plus tard par les bouleversements politiques et sociaux du haut Moyen Âge.

Depuis environ trois décennies, les apports majeurs de disciplines issues des sciences du vivant, de l’informatique et des sciences de la terre, renouvellent notre approche de l’exploitation et de la gestion des ressources naturelles par les sociétés
anciennes. L’archéobotanique et l’archéométrie ouvrent de nouvelles pistes pour étudier les pratiques agricoles, des phénomènes de transition énergétique et écologique, et plus largement les dynamiques d’exploitation des territoires. Les
structures archéologiques de productions sont désormais au centre d’un large éventail de nouvelles méthodes archéométriques. Les progrès de la modélisation, qu’elle soit chronologique ou spatiale, rendent également possibles des
approches plus globales, intégrant les données archéologiques, historiques, environnementales et archéométriques.

L’école d’été a pour objectif de faire émerger des convergences scientifiques et disciplinaires communes tout en participant à la formation de doctorants et jeunes chercheurs. Quatre thèmes seront développés :

  1. Economie végétale ;
  2. Artisanat, combustible et production ;
  3. Archéométrie et ressources du territoire ;
  4. Modélisation.

L’Ecole d’Eté s’appuiera sur des recherches pluridisciplinaires actuellement menées
en Croatie, en France, et en Espagne. Elle intégrera des approches pratiques, des visites de terrain et une expérimentation archéologique. Elle favorisera les discussions et de nouvelles collaborations scientifiques entre les participants.

Télécharger la présentation
Telecharger le Programme et le Abstracts’book

Organisation

L’Ecole d’été est organisée dans la commune de Tar-Vabriga, à proximité de Poree, avec le soutien du musée territorial du Parentin, de la commune de Tar-Vabriga/Torre-Abrega et de la Comunità degli Italiani di Torre / Tar-Vabriga (24-29 juin 2018).
Issus de différentes disciplines, les intervenants présenteront leur approche scientifique et leurs résultats en s’appuyant sur leurs travaux et en insistant sur les questionnements méthodologiques (session du matin). L’après-midi sera consacrée aux présentations de jeunes chercheurs et aux discussions.
Des ateliers pratiques et des visites de terrain seront organisées sur les sites de Loron-Santa Marina (atelier céramique et villa impériale), de Tar Stancija Blek, de Poree et de Busuja (villa / vivier) en lien avec les travaux en cours du programme international Loron / Santa Marina / Les villae d’Istrie.
Les deux derniers jours (29-30 juin 2018), l’école d’été se déplacera à Crikvenica (au sud de Rijeka) sur le site d’Ad Turres, atelier céramique fouillé par l’Institut d’Archéologie IARH. Cette visite donnera lieu à une cuisson expérimentale de céramiques, réalisée avec le soutien du musée de Crikvenica et de
la commune de Crikvenica. L’ouverture du four expérimental le 30/06
conclura l’école d’été.

Candidater

- avant le 30 mars 2018
- Télécharger le formulaire

Agenda

Ajouter un événement iCal