CNRS Ministère de la Culture
En partenariat avec

Rechercher




Maison méditerranéenne des sciences de l'homme
Centre Camille Jullian
UMR 7299
5 rue du Château de l'Horloge
BP 647
13094 Aix-en-Provence
France
+33 (0)4 42 52 42 68

Accueil > Recherche > Chantiers et missions archéologiques > En Italie

Isola Sacra

 

Fouilles préventives en cours
Début des fouilles : 2011
Campagnes 2011, 2015
Fouilles terrestres
Type de vestiges : épaves, structures portuaires
Datation : époque romaine, empire

 
Localisation : Latium, Fiumicino (Rome), Isola Sacra, Italie

 
Responsable institutionnel de l’opération : Paola Germoni (Parco archeologico di Ostia, MIBACT)
Responsable CCJ  : Giulia Boetto (pour les épaves)
Co-responsable : Alessandra Ghelli (Segretariato Regionale MiBACT per la Calabria)

 
Présentation du site :

Dans le secteur d’Isola Sacra situé dans le delta du Tibre entre Ostie au sud et Portus au nord, des fouilles archéologiques préventives ont permis de mettre en évidence un riche gisement comportant, à ce jour, au moins 3 épaves d’époque impériale. Emportés par une crue, ces embarcations se trouvent dans un état de conservation remarquable. Pour l’heure, seul le bateau à extrémité à tableau Isola Sacra 1 a été étudié et récupéré en vue de sa conservation. La fouille devrait continuer en 2018 avec le dégagement de Isola Sacra 2.

 
Financements : Comune di Roma, Ministero dei beni e delle attività culturali e del turismo (MIBACT)

 
Institutions partenaires (co-direction) : Parco Archeologico di Ostia Antica

 
Membres du CCJ participant aux opérations de terrain : Giulia Boetto, Pierre Poveda
Membres du CCJ participant aux études post-fouille : Giulia Boetto, Alba Ferreira Dominguez, Pierre Poveda
Doctorants AMU CCJ associés au projet : Ferreira Dominguez Alba

 
En savoir plus :

  • Après la fouille et l’étude complète de 2011, l’épave Isola Sacra 1 a été ré-ouverte en 2015. Elle a été démontée et les pièces ont été transportées dans un hangar spécialement construit à l’intérieur du parc archéologique d’Ostie. La plupart des structures en bois sont maintenues humides par arrosage. Une partie est immergée dans des bassins en attente du traitement de conservation.
  • Une expertise sur les vestiges démontés de l’épave Isola Sacra 1 a été réalisée le 11-12 juillet 2017 avec le laboratoire Arc-Nucléart de Grenoble en vue du traitement de conservation.