Partenaires

CNRS Université de Provence
Ministère de la Culture, DRAC PACA Institut national d recherches préventives



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Contrats|Partenariats > Signature d’une convention cadre de partenariat scientifique entre l’Institut National du Patrimoine de Tunis et la Maison méditerranéenne des sciences de l’homme

Signature d’une convention cadre de partenariat scientifique entre l’Institut National du Patrimoine de Tunis et la Maison méditerranéenne des sciences de l’homme

Publié le 14 mars 2017

Une convention cadre de partenariat scientifique a été signée le 21 février 2017 entre l’Institut National du Patrimoine (INP) et la Maison méditerranéenne des sciences de l’homme (MMSH) par M. Fethi Bahri, Directeur Général de l’INP, et M. Yvon Berland, Président d’Aix Marseille Université, et visée par Mme Brigitte Marin, Directrice de l’USR 3125. Mme Sophie Bouffier, CCJ, Directrice du département MMSH, est la coordinatrice scientifique de cet accord qui définit les modalités de coopération scientifique et culturelle dans les domaines des différentes disciplines du patrimoine et plus spécialement dans les domaines de l’archéologie et de l’histoire entre l’INP et les dix unités de recherches de la MMSH.

Cette convention a été portée par le Centre Camille Jullian (CCJ) qui entretient de longue date une collaboration scientifique avec l’INP. Compte tenu des thématiques de recherche communes entre l’INP et plusieurs autres unités de recherche de la MMSH, il a été jugé opportun d’élargir le partenariat à l’ensemble de la MMSH.

Une application immédiate à cette convention

Sur la base de cette convention et sur proposition de l’INP et des Universités de Sousse et de Sfax, le Centre Camille Jullian contribue, du 21 mars au 1er avril 2017, à l’organisation de deux stages de céramologie sur les sites archéologiques de Thapsus et Thaenae.

L’organisation de ces stages est subventionnée par la Maison méditerranéenne des sciences de l’homme, l’Institut Français de Tunisie et le Service des Relations internationales d’Aix Marseille Université.