CNRS Ministère de la Culture
En partenariat avec

Rechercher




Maison méditerranéenne des sciences de l'homme
Centre Camille Jullian
UMR 7299
5 rue du Château de l'Horloge
BP 647
13094 Aix-en-Provence
France
+33 (0)4 42 52 42 68

Accueil > Archives du site > Archives des Actualités du labo > Archives 2013

Soutenance de thèse Anna GEORGIADOU

Madame Anna GEORGIADOU présentera ses travaux en soutenance le 14 décembre 2013 à 14h salle DUBY MMSH.

Thèse en ARCHEOLOGIE

Sujet : La céramique géométrique de Chypre (XIe-VIIIe s. av. J.-C.) : étude des ateliers régionaux

Ecole doctorale : Espaces, cultures, sociétés

Directeur de thèse : Antoine HERMARY
Laboratoire : CENTRE CAMILLE JULLIAN

Membres du Jury :

Mme Maria IACOVOU - professeur - Université de Chypre, Nicosie CHYPRE

M. Michel BATS - Directeur de recherche - UMR 5140 LATTES - MONTPELLIER - FRANCE

Mme Panayota KOUROU - Professeur d’Université - Université d’Athènes - GRECE

M. Antoine HERMARY - professeur d’Université - AIX MARSEILLE Université - FRANCE

Mme Sabine FOURRIER - Chargée de recherche - Maison de l’orient LYON- FRANCE

Résumé

Au début de l’âge du Fer chypriote, la nouvelle topographie qui marque l’île est représentée par des sites identifiés notamment grâce à la découverte de nécropoles, alors que la mise au jour des contextes d’habitat et de sanctuaires fait défaut. À ce déséquilibre de la documentation s’ajoute l’absence de sources écrites, ce qui rend difficile l’appréhension des contextes culturel et historique de l’époque chypro-géométrique. Cela n’est cependant pas le cas pour la période chypro-archaïque : les inscriptions royales assyriennes nous renseignent que l’île était divisée en royaumes dont l’existence est également corroborée par d’autres manifestations culturelles.

Dans ce cadre s’insère l’étude de vastes assemblages céramiques, qui constituent par ailleurs la donnée archéologique la plus abondante, provenant des contextes funéraires à l’échelle de l’île (Paphos, Kourion, Amathonte, Kition, Lapithos, Kythrea, Alaas, Salamine) dans le but d’identifier l’existence d’ateliers régionaux. Grâce à l’étude de l’artisanat céramique à un niveau micro-spatial et pour une chronologie qui s’étend approximativement du XIe au VIIIe s. av. J.-C., la présente recherche parvient à définir des identités culturelles régionales et à proposer une révision du système typo-chronologique de l’époque Chypro-géométrique. Dans un dernier temps, elle fournit de nouveaux éléments sur la géographie politique de l’île et les relations entre les divers sites durant l’époque Chypro-géométrique, contribuant en même temps à approcher les processus de la consolidation des royaumes de l’époque Chypro-archaïque.

Mots-clefs : céramique, chypro-géométrique, Paphos, Kourion, Amathonte, Kition, Lapithos, Kythrea, Salamine, Alaas.

Abstract

The Geometric pottery of Cyprus (11th-8th c. B.C.) : a study of the regional workshops

Cyprus at the inception of the Early Iron Age is known almost exclusively through sites of a mortuary character ; settlement and sanctuary contexts are practically absent. In addition, the absence of written sources for the Cypro-Geometric period obstructs the understanding of the historical and cultural contexts for this horizon. This is not the case for the subsequent Cypro-Archaic period, when the existence of the Cypriot kingdoms is attested by royal Assyrian inscriptions and other manifestations in the archaeological record of the island.

Within this framework, the present research examines the pottery assemblages from island-wide mortuary contexts of the Cypro-Geometric period (Paphos, Kourion, Amathous, Kition, Lapithos, Kythrea, Alaas, Salamis), in order to determine the operation of regional workshops. Ceramic remains constitute the most abundant and informative evidence for this period. Through the study of site-specific pottery production ranging from the 11th to the 8th