CNRS Ministère de la Culture
En partenariat avec

Rechercher




Maison méditerranéenne des sciences de l'homme
Centre Camille Jullian
UMR 7299
5 rue du Château de l'Horloge
BP 647
13094 Aix-en-Provence
France
+33 (0)4 42 52 42 68

Accueil > Annuaire > Chercheurs associés

CONTINO Alessia (Cherch. associé)

Docteur de l’Université et du Centre Camille Jullian depuis le 25/11/2015
Directeur de thèse : Michel Bonifay
Co-tutelle : Université, directeur et unité de recherche : Università Cattolica del Sacro Cuore, Milano
Contact : alessia.contino@alice.it

Titre de la thèse :

AMPHORES AFRICAINES DU NUOVO MERCATO TESTACCIO A ROME. DE L’EPOQUE AUGUSTEENNE A L’ANTIQUITE TARDIVE

Présentation de la thèse :

La recherche qui sera menée portera sur les amphores de production africaine qui proviennent des fouilles d’archéologie urbaine réalisées à Rome, dans le quartier de Testaccio, dans les années 2005-2009. Pendant les fouilles sur le site du Nuovo Mercato Testaccio a Rome on a identifié plusieurs phases d’occupation de l’époque romaine à l’époque contemporaine. Les fouilles du Nuovo Mercato Testaccio s’étendent sur un quadrilatère d’un hectare au sein de la ville historique. Il a été possible de restituer une stratigraphie ininterrompue de l’époque du bas empire (et peut-être même tardo-républicaine) à l’époque contemporaine.

Les amphores sélectionnées seront celle de production punique, africaine (où présumée africaine) et tripolitaine. La recherche se concentrera sur l’étude typologique et, s’il y a lieu, de lieux de production et épigraphique. La recherche développera trois thèmes principaux : Catalogage et étude des matériaux dans leur totalité ; Étude sur la typologie et, s’il y a lieu, sur les ateliers des amphores africaines précoces : en particulier Ostia LIX, Ostia XXIII, Dressel 26 et Tripolitaines anciennes ; Reconstruction, pour ce qui est possible, du flux commercial des produits africains vers l’Urbs, en utilisant les données du Nuovo Mercato Testaccio.

A travers l’aide des analyses pétrographiques et physico-chimiques, nous essaierons de définir les provenances et l’éventuel spécialisation du contenu des différents types d’amphores.

Il est nécessaire, pour l’étude du contexte, faire le catalogue de tous les tessons de céramique : amphores puniques et néopuniques, tripolitaines, africaines. On pourra ainsi définir la provenance et la typologie des amphores qui arrivaient a Rome, à travers les données du Nuovo Mercato Testaccio, ainsi que la variabilité des mêmes types et le dynamiques chronologiques. Enfin l’étude pourra être une contribution aux données sur la typologie, chronologie et diffusion des amphore puniques, africaines et tripolitaines à Rome.